C'est la question de mon directeur, qui revenant de vacances, passait discuter dans mon bureau hier, qui me fait réagir : quand je lui ai  dit que j'étais partie plonger à Okinawa, il m'a demandé : "Pourquoi Okinawa ?"

Eh bien, cela fait pas mal de temps que je suis allée au Japon (si je me souviens bien, la première fois devait être en 1992, , cela remonte !) mais d'aussi loin que je me souvienne, depuis que j'ai appris l'existence de ces iles, j'ai toujours rêvé d'y aller. Cela fait partie de ces endroits dont le nom fait rêver : Kobe, Valparaiso, Zanzibar... (pour Kobe et Zanzibar c'est fait ; Kobe, je n'ai pas trop apprécié, c'était loin de mon rêve, mais je vous en reparlerai à l'occasion).

Et comme l'archipel d'Okinawa est déjà pas mal au sud par rapport au reste du Japon, je me suis dit que l'eau devait être chaude comme nous aimons pour la plongée ! En plus on pouvait prévoir d'y faire un séjour plongée, et de remonter passer un moment à Tokyo et Kyoto, donc de combiner des destinations agréables !

Ce que nous avons fait. Il se trouve qu'Ultramarina (une agence de voyages qui fait pas mal de séjours plongée plutôt haut de gamme) propose des séjours plongée à Okinawa, et nous étions déjà partis avec eux à Mafai (l'archipel de Zanzibar) en décembre 2016 et c'était très bien ! Donc nous leur avons confié le montage de notre voyage, qui était de 9 nuits à Aka (Okinawa donc) au centre de plongée Seasir, qui assure aussi le logement, avec des plongées pendant au moins 7 jours,  6 nuits à Tokyo et 3 nuits à Kyoto (avec des nuits dans l'avion et à Naha au début, et à Osaka à la fin pour cause de temps de vol et transferts en ferry ou en train...) Bon, le voyage était un peu cher, mais compte-tenu du programme, c'était normal, et avec le recul, avec tout ce que nous avons  fait (y compris les petits désagréments d'un changement de vol à l'aller et du passage du typhon Maria), nous en avons super bien profité, on s'est bien dépaysés !

Après un voyage assez long (du fait d'une correspondance mal organisée à Osaka) nous sommes arrivés à Naha (ville principale d'Okinawa) tard le soir. Nous avons juste passé la nuit au club principal de Seasir, avec un hébergement type auberge de jeunesse, qui présente l'avantage d'être pas loin du ferry pour AKA.

Quelques vues : notre chambre à "My Place" à Naha

MyPlace (800x800)

La première vue que nous avons eue le matin de notre chambre, avant de prendre le ferry : pas franchement terrible à part le soleil, déjà haut

IMG_4829 (1200x800)

Là c'est depuis le ferry, le bâtiment My Place est celui de deux étages juste sous le pont

IMG_4831 (1200x800)

Là le ferry est parti ! C'est le port de Tomari, qui accueille les ferries, les bateaux rapides et des bateaux de croisière (nous en avons vu de superbes)

IMG_4830 (1200x800)

Et le lendemain, nous avons donc pris ce ferry pour AKA. Là, Seasir a également un logement associé au club de plongée, avec une petite salle à manger. Nous avons logé dans une chambre japonaise assez grande : en fait vu les futons dans les placards cette chambre peut accueillir 4 personnes, mais à deux on était au large. Nous avions dans la chambre, non seulement la salle de bains avec une pile de serviettes, les toilettes à la japonaise (avec jet d'eau et siège chauffant), un frigo (bien pratique pour stocker l'eau vu les températures), une télé, et un petit balcon pour faire séher les affaires, avec même un nid d'hirondelles, occupé !!

Déjà, partout dans l'île il  y a des panneaux qui indiquent à quelle hauteur on est en cas de tsunami. Le club Seasir est au point le plus haut du village...

IMG_4856 (1200x800)

Voilà l'immeuble : chambres du RdC au 2° étage, magasin au RdC, salle à manger à l'étage (derrière les vitres), toit terrasse. Les équipements de plongée se trouvent dans des containers à côté (on aperçoit un portant avec des combinaisons)

IMG_4864 (1200x800)

Notre chambre, au deuxième étage, avant de faire les lits

IMG_5435 (1200x800)

IMG_5436 (1200x800)

Et les lits faits (honnêtement, nous ne les défaisions pas la journée, d'autant qu'après les deux plongées du matin on faisait la sieste l'après-midi !)

IMG_5425 (1200x800)

La salle de bains

IMG_5429 (533x800)

Le balcon

IMG_5427 (1200x800)

Le balcon donnait sur un jardin et la colline derrière. heureusement nous étions au nord, donc pas de soleil direct dans la chambre, parce que sinon on aurait fait comme ici, on aurait cuit ! (bon il y a la clim partout)

IMG_5434 (1200x800)

L'avertissement à l'entrée de la salle à manger : on ne vient pas en combinaison de plongée (des fois qu'il y en aurait qui auraient cette idée)

IMG_5432 (533x800)

La salle à manger

IMG_5433 (1200x800)

La météo le jour de notre départ (16 juillet) : température de l'air, 32°, de l'eau 26°, basse mer et haute mer respectivement 2 et 10 m (ah oui il y avait un sacré marnage...) et les heures ce sont justement les marées basses et hautes (haute à 8:43 et basse à 15:20 ce jour-là, je me souviens...)

IMG_5430 (1200x800)

Et la page de leur magazine qui montre l'équipe en poste à Akak : toutes nos dive masters (nous n'avons eu que des jeunes femmes, ce club est très féminisé) y figurent... Un club bien sympathique, même si les gens parlent assez peu anglais. Et comme nous étions les seuls non-Japonais, nous avons souvent dû suivre sans trop comprendre ! Peut-être le seul reproche qu'on pourrait faire...

IMG_5437 (533x800)

Voilà, la suite des plongées avec d'autres poissons, que je pourrai vous nommer, parce que notre dernière accompagnatrice (Melle Sato) vient juste de m'envoyer un super dessin avec plein de poissons que je savais pas nommer, dont au moins 2 espèces que je n'avais jamais vu !

Dessin-Sato

A suivre...