Nous sommes allés au cinéma, à "La Clef", voir un film déjà prêt à sortir de la programmation (alors qu'il est sorti début avril !)

Nous sommes arrivés un peu en avance, alors d'abord nous avons cherché le cinéma, et nous avons fait un petit tour du quartier (Censier Daubenton ; il y avait jadis -j'y allais de temps en temps- un des plus réputés Restau-U, restaurants universitaires de Paris, qui servait du couscous tous les jours !)

Là un dimanche gris, et (en sortant du cinéma) pluvieux... J'ai surtout photographié le street art, nombreux par là !

Allez, d'abord un plan du quartier :

Censier-Daub

Un couple (j'en ai vu plus loin, jusqu'au Quartier de l'Horloge à Beaubourg)

30-avril (1) (1200x800)

La rue Daubenton, dans sa partie qui finit rue Mouffetard

30-avril (2) (1200x800)

Une ancienne porte est incluse dans le mur (l'arrière de la paroisse Saint Médard, apparemment, d'après Wikipedia, murées depuis 1732 !)  Si on suit la petite rue à gauche, on voit....

30-avril (3) (1200x800)

Cela, qui est la suite de ce domaine. Un bâtiment qui doit toujours appartenir à l'église, puisqu'y ont lieu les cours de catéchisme et qu'une chorale y est aussi logée !  

30-avril (4) (1200x800)

En revenant vers la rue Monge, une vitrine de la Tuile à Loup. J'adore ces poteries en terres mêlées, j'airais bien en acheter une ! C'est une boutique de poteries artisanales, à visiter absolument quand elle est ouverte !

30-avril (5) (1200x800)

UN chouette mur rue de La Clef (en poursuivant la rue Daubenton, de l'autre côté de la rue Monge). Nous sommes pratiquement en face du cinéma !

30-avril (6) (1200x800)

Le mur du cinéma qui se trouve le long de la rue de la Clef

30-avril (7) (1200x800)

Je n'avais pas remarqué, mais il y avait aussi une petite pieuvre de GZUP, peut-être mon street artiste préféré (et celle-ci est signée !)

30-avril (8) (1200x800)

Le cinéma a 2 salles, celle où nous étions n'est pas très grande, et nous n'étions pas très nombreux :

30-avril (9) (1200x800)

Le film que nous avons vu (québecois !)

mauvaises herbes

Ce film n'est pas très moral, ni ne se termine très bien, mais vaut par les acteurs et les paysages enneigés du Québec en hiver ! Nous avons passé un bon moment...