Nous avons enfin, lors de nos dernières vacances, visité ce site, qui ne se trouve pourtant qu'à quelques kilomètres de la maison de Lorraine. Alors d'abord il faisait beau (et chaud !) ce qui ne gâte rien, vu qu'on marche pas mal à l'extérieur, et la taille et la préservation du site m'ont vraiment impressionnée ! Je vous montrerai les photos (pas toutes, en plus, juste les plus intéressantes), en plusieurs posts...

La situation : Volklingen se trouve juste à l'ouest de Sarrebrück. Pour nous (zone de Carling-L'Hôpital), c'est sur la route pour Sarrebrück quand on ne prend pas l'autoroute depuis Freyming (c'est assez direct en prenant la petite route, la L165). Sur le plan ce lieu est marqué par la petite maison.

Volklingen

L'hsitoire du site (panneau se situant à l'entrée, avant les caisses) :

IMG_2065e (1200x999)

Il y a toutes les informations possibles sur le site Internet du musée (en 3 langues...) ici . Là je vous ai mis la page d'accueil en français mais il y a aussi l'allemand et l'anglais... L'entrée (là il y avait plusieurs expos, dont celles sur les Bouddhas) coûte 15 euros, ce qui paraît un peu cher, mais on peut y passer la journée sans problème !

Une maquette qui présente l'implantation des bâtiments :

IMG_2080-e (1200x766)

Et le trajet que l'on peut faire (7 km tout de même !) à travers le site :

Volk-Hutte

1) atelier de frittage (expo UNESCO)

2) salle des minerais (expo temporaire sur la famille Rochling)

3) salle des mélanges (expo temporaire des photos de Steve Mac Clurry, "Buddhismus")

4) plate-forme du gueulard

5) cockerie

6) hauts-fourneaux et Ferrodrom

7) salle des soufflantes (grandes expos temporaires : là, "Buddha").

Il y a en plus quelque part un jardin, appelé le Paradis, parce que le site ayant été inoccupé pendant 25 ans (après le fermeture de l'usine...) plein de plantes très diverses ont poussé spontanément ! J'avais déjà entendu parler ce cela lors d'une journée à Londres sur les sols pollués : les friches industrielles présentent, au bout de quelques années, une biodiversité incroyable, la nature reprenant ses droits sans entraves (ni produits phytosanitaires...). Nous ne sommes pas allés jusqu'à ce jardin, trop loin...

Contrairement à ce qui est affiché sur ce plan, l'accès au site se fait par le 1er étage de la salle des soufflantes et la passerelle qui passe au-dessus de la route. Il y a une seule entrée, qui n'est pas celle indiquée sur ce plan, mais celle de l'expo Buddha. Donc nous, après avoir vu cette expo (intéressante mais fatigante par le nombre d'oeuvres), nous sommes ressortis, avons traversé la route et cherché des accès à plusieurs endroits. Cela représente des centaines de mères en plus... Pour finalement retourner aux caisses et devoir repasser par le tourniquet ! Heureusement les tickets sont valables pour la journée, et la personne à l'entrée a compris qu'on avait raté la suite (on en devait pas être les seuls !)

Bref, on a vu beaucoup de choses lors de cette visite, que je vous montrerai, mais il nous reste plusieurs endroits à voir une autre fois (la plate-forme panoramique et le jardin...)